Withings
SPORT,  WELLNESS

La santé connectée ou prévenir plutôt que guérir grâce à Withings !

Il y a quelques temps, je vous écrivais au sujet des bénéfices de la télé-consultation médicale.  Et si nous pouvions désormais bénéficier du contrôle sur notre santé ?  Prévenir nos maux plutôt que de les guérir ?

C’est le pari que s’est lancé deux ingénieurs en 2008 en créant Withings, spécialiste de la santé connectée.

Leur objectif : développer des objets connectés et des applications qui permettent aux individus de mieux prendre soin de leur santé au quotidien.

Withings fabrique donc des produits qui intègrent un certain nombre de capteurs qui permettent de mesurer et de suivre différents aspects de notre santé tels que :

Surveiller son rythme cardiaque

Être plus actif

Mieux dormir

Suivre son poids

Surveiller sa tension artérielle

Ces produits sont reliés à une application sur laquelle il est possible de visualiser nos données, mieux les comprendre et être coaché pour atteindre nos différents objectifs.

Le petit + réside dans le fait que ces fameux produits sont designés de façon à ce qu’ils soient beaux et simple d’utilisation en s’intégrant naturellement dans le quotidien de chacun : 

  • Leurs montres connectées sont à la fois discrètes et classiques.
  • Des balances connectées simples d’utilisation.
  • Les capteurs de sommeils pouvant être placés en dessous du matelas.

L’ambition de Withings est désormais d’apporter plus de services sur des sujets de santé très précis. Et ce, à partir de toutes les données récoltées grâce à tous ces objets connectés.

L’entreprise a notamment opéré un tournant stratégique au cours de l’année 2019.

Withings a affiché son ambition de mettre l’accent sur la médecine préventive, grâce à ces données lors du CES de Las Vegas en janvier dernier.

Deux solutions destinées aux professionnels avaient donc été présentées :

Withings Med Pro Data :  solution « sur mesure » qui permet aux sociétés tierces, telles que les programmes de coaching ou les instituts de recherche, d’utiliser les produits Withings. Ces derniers serviront à collecter, analyser et retransmettre les données des patients au sein de leur propre environnement, site web ou application mobile.

Pour cela, Withings propose aux professionnels de santé partenaires d’intégrer directement la solution à leur infrastructure informatique. Dans le but de configurer eux-mêmes l’objet connecté et permettre une retranscription continue des données du patient.

Withings Med Pro Care : est une plateforme de suivi à distance qui permet aux médecins, aux établissements médicaux et aux instituts de recherche d’accéder et de gérer facilement les données physiologiques de plusieurs patients.

Personnalisable, la solution permet aux professionnels de choisir eux-mêmes les paramètres vitaux sur lesquels ils souhaitent programmer des alertes et de gérer les rappels à recevoir pour chaque patient. Elle permet également aux équipes de soins de partager des notes sur leurs patients et de se répartir les actions à entreprendre, via un module spécifique.

Montres connectées et sportives axées sur la santé :

Steel HR Sport

Withings propose actuellement 4 catégories de montres connectées, la Move, la Steel HR, la Steel HR Sport et la Move ECG.

Zoom sur ces deux dernières : En effet, la Move ECG est la première smartwatch capable de réaliser des électrocardiogrammes et la Steel HR Sport est la montre connectée hybride multisport.

À première vue, la Move ECG paraît être un accessoire des plus classiques. Néanmoins, la dernière Withings est bien plus qu’une montre connectée.

Grâce à des électrodes placés dans son boitier, elle permet de réaliser un électrocardiogramme (ECG) très facilement. Elle est utile pour suivre l’activité cardiaque de son porteur et est innovante pour une montre analogique disposant d’un cadran à aiguilles.

Pour ce faire, un simple appui enclenchera l’ECG, ensuite il suffit de mettre le pouce et l’index sur le cadran pour son enregistrement.

Le point positif (en plus d’être la seule montre ayant la capacité de réaliser un ECG) est son autonomie imbattable allant jusqu’à 12 mois grâce à sa montre analogique !

L’orientation de la Move ECG est toutefois totalement différente de celle de la Steel HR Sport.

Les sportifs aguerris préfèreront sûrement celle-ci.

La Steel HR Sport possède un suivi multisport plus poussé. En effet, il est possible de choisir parmi 30 activités différentes, de la natation à la course, en passant par le golf ou encore l’équitation.

La montre est notamment dotée d’un petit écran OLED et d’un GPS, son cadran à aiguilles affiche les calories brulées, la distance parcourue, l’allure et l’altitude.

Elle intègre aussi les notifications de notre smartphone.

La simplicité d’utilisation se retrouve également du côté de la batterie qui peut quant à elle tenir jusqu’à 25 jours. Voilà de quoi faire des envieuses aux montres connectées concurrentes ayant moins d’autonomie.

Les montres Withings misent avant tout sur la discrétion, un design discret et l’efficacité.

Comme toutes montres connectées qui se respectent la Move ECG et la Steel HR Sport sont avant tout des capteurs d’activités. Elles fonctionnent donc avec une application mobile dédiée, Health Mate, la même que pour les autres montres de Withings.

L’application Health Mate est agréable et simple d’utilisation. Un seul coup d’œil permet d’en savoir plus sur ses objectifs et son activité de la journée.

Comme la plupart des applications de santé, elle permet aux utilisateurs de suivre ce que leurs appareils Withings mesurent, y compris de nombreuses statistiques liées à la santé telles que les habitudes de sommeil, le poids, la pression artérielle et la fréquence cardiaque.

En plus d’encourager régulièrement son utilisateur à faire du sport et de le féliciter, un système de records avec des badges à débloquer rend aussi l’expérience plus ludique.

Le tensiomètre qui détecte les maladies du cœur :

Connaissant les ambitions de Withings tournées résolument vers le marché de la santé je ne peux terminer cet article sans mentionner leur tensiomètre 3 en 1, le BPM Core.

Il s’agit du 1er tensiomètre avec ECG et stéthoscope électronique également présenté au CES 2019.

Il est communément possible de suivre sa tension artérielle et sa fréquence cardiaque.

Mais là où Withings se veut innovant, c’est dans la possibilité de pouvoir désormais réaliser nous-mêmes notre électrocardiogramme. Afin de détecter la fibrillation auriculaire.

Enfin, le BPM Core peut être utilisé comme stéthoscope électronique afin de détecter cette-fois les valvulopathies.

Cette fonctionnalité peut être simplement activée après avoir pris sa tension et sans avoir à repositionner l’objet sur son bras.

Un des nombreux avantages du produit est qu’il est possible de partager nos mesures et notre historique avec notre médecin grâce à l’application Health Mate. Ceci peut donc qu’améliorer notre suivi médical !

J’ai hâte de savoir ce que Withings, en quête incessante d’innovation,  nous réserve pour 2020, pas vous ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *