impact positif rs
FOOD,  SPORT,  WELLNESS

Témoignages – L’influence des réseaux sociaux dans un mode de vie sain #1

Depuis quelques temps je remarque que l’on reflète plus souvent l’influence négative que positive des réseaux sociaux. Pourtant dans mon cas, le digital a eu un rôle majeur quant à l’adoption d’une vie plus saine depuis plus de 5 ans.

Instagram, notamment, m’a permis de développer mon capital social et de gagner parfois confiance en moi. Grâce à ce dernier j’ai aussi beaucoup appris quant à la nutrition et au développement personnel. Je me suis également mise à cuisiner différemment, à découvrir différents sports et à me lancer de nombreux défis.

Cela me tenait donc à cœur de refléter cette influence positive à travers divers témoignages.

J’ai fait appel à des personnes qui m’inspirent tout autant qu’elles sont elles-mêmes inspirées grâce aux réseaux sociaux.

Je tiens sincèrement à remercier Mélusine, Fanny et Alexia pour le temps qu’elles m’ont accordé en me faisant part de leurs différentes expériences.

Bonne lecture et inspirez-vous bien ✨

« Je me suis inscrite sur Instagram au moment du TBC de Sonia Tlev et autres programmes sportifs très en vogue.

C’était à une époque où je venais de m’installer avec mon chéri et les mauvaises habitudes alimentaires associées à la procrastination, m’avaient fait prendre du poids.

Je me sentais mal dans ma peau et j’ai trouvé sur Instagram la motivation de me remettre au sport.

Je trouvais ça vraiment motivant de voir l’évolution physique que postaient certaines filles.

A ce moment-là, pas question de me prendre en photo et de poster mon évolution, mais je m’inspirais beaucoup de ce que les autres partageaient.

Puis j’ai voulu changer mon alimentation et j’ai à nouveau trouvé l’inspiration sur Instagram et sur les blogs. Des filles proposaient des recettes simples et saines, exactement ce que je recherchais. Je me suis également mise au running quelques temps après, toujours en suivant mes « influenceuses » préférées (lola_rossi_ qui était eatcleanfit2a à l’époque entre autre).

J’ai commencé à partager mes sorties running. C’était comme une sorte de contrat avec moi même: voir que des inconnus et des amis me soutenaient me motivait beaucoup.

Quand la flemme pointait le bout de son nez, je l’ignorais et je me motivais à faire ma séance de sport, car j’avais envie de partager cette petite victoire.

Un jour, j’ai gagné un concours organisé par lola (lola_rossi_). J’ai passé une journée avec une marque de sport et des blogueuses, et plein de filles comme moi. C’était une expérience de dingue!!

J’ai surtout rencontré 2 filles avec qui j’ai sympathisé. Nous nous sommes revues plusieurs fois avec Audrey et Alexia (notamment pour des sorties running dans Paris). C’est toujours plus motivant entre copines.

Petit à petit, un rêve fou est venu dans nos conversations: courir un semi-marathon.

 

Sur un coup de tête, on s’est inscrite avec Audrey à ce qui allait être notre premier semi-marathon. On s’est préparées ensemble, on s’est soutenues, on s’est motivées… et on est allé chercher cette médaille! Un rêve réalisé. Instagram était à l’origine de ce défi personnel.

Depuis j’ai gagné deux amies!

Et puis secrètement, j’ai commencé à rêver de marathon. Là encore, Instagram a eu un grand rôle. J’ai lu des articles de blogueuses qui avaient relevé ce défi, j’ai lu des témoignages. Et je me suis lancée dans cette aventure du marathon, et j’ai réalisé ce qui est aujourd’hui le plus gros défi de ma vie. En avril 2019, je suis devenue marathonienne à Paris.

Depuis, mon compte Instagram a évolué: je partage toujours du sport, de la FOOD « healthy » et des textes de motivation. J’ai fait des rencontres de filles qui sont devenues des copines. Et j’ai croisé le chemin de belles personnes. Je pense que sans Instagram, je ne me serai peut être jamais lancé dans de tels défis.

Le marathon, c’était un rêve inaccessible pour moi. Et voir toutes ces personnes me soutenir dans ce challenge ça m’a boosté à aller décrocher cette médaille. Ça m’a aussi appris à être moins timide.

Aujourd’hui je suis très contente de rencontrer les personnes que je suis et qui me suivent « en vrai », des filles avec qui je sympathise sur les réseaux.

Voilà, pour moi Instagram et les réseaux sociaux ont été un vrai tremplin et j’adore partager et échanger sur ce qui me passionne. »

« Je me suis mise sur Instagram en 2014 pour me motiver et chercher de la motivation sur les comptes fitness à l’époque ! Je m’inspirais des photos et des séances de certaines filles.

Puis petit à petit je me suis mise au running et là Instagram a clairement joué un rôle important pour moi :

  • J’ai appris énormément de chose sur la course à pied, des choses toutes bêtes comme les séances fractionnés par exemple. Certains comptes sont très bien faits et permettent vraiment de se documenter et apprendre.
  • J’ai rencontré des personnes passionnées comme moi de running et de sport en général. Je me suis fait de nouveaux amis.
  • Récemment j’ai aimé partager ma préparation marathon en détaillant mes sorties et mes galères ^^ en parallèle je suivais également les préparations marathon d’autres personnes, ça me motivait beaucoup. Notamment lors des petits coups de mous durant la prepa. J’ai pu également faire des sorties running avec des personnes rencontrées via Instagram.

Avec Instagram je me rendais compte que je n’étais pas la seule, et que c’était normal d’avoir des baisses de motivation. »

« Je me suis lancée sur les réseaux relativement au début d’instagram. Tout d’abord par curiosité, j’y voyais un nouveau Facebook rien de plus au depart. Je postais essentiellement mes photos de vacances et avec mes amis.

Rapidement j’ai découvert grâce à Insta que je commençais à échanger avec des inconnus sur de nombreux sujets et j’ai trouvé ça très sympa.

Un jour je me suis mise au running et j’ai commencé à poster mes sorties. J’ai vite compris que je n’étais pas la seule débutante. Ensuite j’ai commencé à échanger avec des inconnus, on s’est encouragé, motivée au travers de nos posts. C’est devenu une source de motivation quotidienne.

D’un coup j’avais gagné une centaine d’amis virtuels !

J’ai ensuite découvert qu’il n’y avait pas que des runners sur insta, mais aussi l’émergence d’une nouvelle catégorie : les fit girls. 

Donc comme presque toutes les filles (je pense) j’ai commencé à faire le programme de Sonia Tlev le TBC, ça me motivait de voir qu’on était plusieurs à faire ce type d’exercice et surtout ça me donnait envie d’aller encore plus loin et de découvrir encore plus de compte sportif.

J’ai ensuite suivi le programme de Justine Gallice (Myfit Challenge 3) qui m’a vraiment motivée et qui m’a donné envie d’aller plus loin dans le monde du fitness.

Quand je voyais les filles sur insta faire des séances de muscu ça me donnait envie mais je n’osais pas me lancer. Puis un jour je me suis lancée, j’ai pris un coach pour ne pas faire n’importe quoi. J’ai commencé à partager mes séances en salles et à voir que de plus en plus de filles comme moi se sont lancées dans la muscu. J’ai trouvé ça encore plus motivant. Partager mes séances, voir celles des autres ça me donne envie de me donner encore plus, ça me motive, me challenge et surtout ça me donne beaucoup d’idées pour me créer des circuits quand je fais des séances seules.

Pour moi les réseaux sont une vraie source de motivation et d’inspiration. Ça m’a vraiment permis de devenir plus sociale, de prendre confiance en moi et en mes capacités et de faire de très belles rencontres, j’ai gagné 2 superbes amies et ça, ça n’a pas de prix.

En plus du côté sportif ça m’a permis aussi de découvrir de magnifiques endroits partout dans le monde, de super restaurants et activités. Maintenant lorsque je pars en voyage je fais mes recherches sur Instagram pour voir les activités sympas à faire (ou pas) et ça m’aide à planifier min séjour.

Bref avec les réseaux j’ai juste l’impression que tout est devenu accessible et visible à tout le monde et j’adore ça!! »

J’espère que que vous avez appréciez ces témoignages et je  vous invite à aller en lire d’autres dans mon second article à ce sujet, juste ici

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *